Généalogie : retrouvons nos racines !

Retour

La généalogie est l'étude des filiations. Le généalogiste recherche ses ancêtres, et essaie de retrouver des cousins plus ou moins éloignés (personnes vivantes qui ont quelques ancêtres en commun avec lui). Attention, la généalogite est une maladie incurable ! Avec internet, la généalogie a trouvé un formidable outil de propagation : on peut chercher des cousins dans le monde entier et partager ses données avec eux, on peut aussi montrer les résultats de ses recherches. Pour le plus grand bien de tous, perpétuons l'esprit d'entraide !

Essayez mon logiciel GeneAPP !

Bases de données consultables sur ce site :

mes recherches en cours : si vous voulez en savoir plus, vous pouvez demander plus de renseignements ou un extrait de la base de données, en m'envoyant un messsage électronique. Tout complément d'informations est le bienvenu !deux baobabs généalogiques célèbres en consultations : je les ai reçus avec des logiciels que j'utilise.
Ancêtres de Pascal PARISET
forêt généalogique
j'ai dépouillé les registres de mon village :
les familles de Haut-Clocher de 1690 à 1902 blason de Haut-Clocher
ce travail fait de Haut-Clocher un des premiers villages autour de Sarrebourg entièrement dépouillé en Gedcom, un grand merci à M. Jean-Claude BECKER et Mme Odette MEYER qui m'ont aidé avec leurs relevés.
Les familles royales d'Europe
en anglais mais très fourni
La généalogie dans la Bible, le plus grand best-seller de tous les temps

Pour faire de la généalogie, il vous faut :

Pour les mélomanes, voici quelques chansons qui évoquent des thèmes historiques rencontrés lors des recherches généalogiques :

Pour finir, voici quelques liens :
Pour rechercher des cousins :
geneanetGénéaNet
cousinsgenwebFranceGenWeb
La généalogie en Lorraine : Union des Cercles Généalogiques Lorrains blason de la lorraine
Cercle généalogique de Moselle
GenVerrE (Généalogie des Verriers d'Europe)
Les Registres de HENRIDORFF (site d'Auguste KOLOPP, un autre village entièrement gedcomisé, et ils sont de plus en plus nombreux !)